Blogue | 17 février 2022

Découvrez les principales raisons pour lesquelles Broadsign a été nommée au palmarès des meilleurs employeurs de Montréal

C’est de nouveau cette époque de l’année : la liste complète des finalistes du 17e concours annuel des Meilleurs employeurs de Montréal a été dévoilée et, pour une troisième année consécutive, nous figurons parmi ceux-ci.

Alors, qu’est-ce qui fait de Broadsign l’un des meilleurs employeurs de la métropole? Nous avons demandé l’avis de notre directrice des ressources humaines, Meghan Hastings. Meghan nous a fait part de son point de vue sur ce qui fait de Broadsign un endroit où il fait bon travailler, sur les mesures prises par l’équipe de direction pour soutenir le personnel, et sur la manière dont elle espère que les gens envisagent une carrière chez Broadsign.

À propos du palmarès des meilleurs employeurs de Montréal

Tout d’abord, commençons par une brève présentation du concours. Le palmarès des meilleurs employeurs de Montréal a été lancé en 2006 dans le but de récompenser les entreprises faisant preuve d’innovation et de leadership dans leurs secteurs respectifs. Les finalistes sont choisis par les rédacteurs en chef du magazine Canada’s Top 100 Employers. Le jury fait son choix en fonction de différents critères, notamment :

  • Le lieu de travail physique
  • Le climat professionnel et social
  • Les services de santé, la rémunération et les avantages sociaux
  • Les vacances et autres congés
  • Les communications avec les employés, la gestion du rendement, la formation et le perfectionnement, et l’engagement dans la collectivité

L’équipe de direction est extrêmement fière d’avoir obtenu cette reconnaissance, souligne Meghan. En effet, Broadsign s’emploie à offrir aux membres de son personnel un environnement de travail positif qui réaffirme constamment leur valeur au sein de l’entreprise. Meghan ajoute que l’équipe cherche toujours à s’améliorer et à repenser la manière dont l’entreprise fonctionne, et que le succès de Broadsign dans le secteur de l’affichage extérieur est dû à la volonté de l’entreprise de toujours accorder la priorité à son personnel et à sa clientèle.

Un point important : la flexibilité du milieu de travail

Selon Meghan, s’il est si agréable de travailler chez Broadsign, c’est en grande partie parce que l’entreprise reconnaît et comprend que les employés d’aujourd’hui aiment avoir des options.

Broadsign a compris que la flexibilité signifiait davantage que de leur offrir la possibilité de faire du télétravail. L’entreprise a compris que parfois, la vie nous réserve des surprises, et que tout ne se passe pas forcément comme prévu durant les heures de travail.

« Notre priorité est d’accorder une importance toute particulière à la flexibilité », explique Meghan. À la lumière de la pandémie et des nombreux obstacles auxquels tout le monde a dû faire face au cours de la dernière année, l’équipe de direction s’est fait un point d’honneur de repenser la journée de travail traditionnelle afin de mieux soutenir le personnel de Broadsign. Pour cette raison, les employés peuvent se rendre à un rendez-vous ou s’acquitter d’obligations imprévues à la maison sans se faire poser de questions et sans que cela entraîne des difficultés.

Meghan ajoute qu’en outre, l’équipe de direction est consciente que chaque membre de son personnel a des besoins différents de ceux des autres. Certains employés de Broadsign sont stimulés par la vie de bureau, d’autres disent avoir une meilleure productivité à la maison. Le modèle de travail hybride qui a été mis en place répond aux besoins et aux souhaits de tout le monde, chaque personne ayant le pouvoir de décider de l’endroit où elle travaillera.

Voyez comment l’équipe perçoit Broadsign dans cette vidéo tournée au sommet des employés 2021

Faire du bien-être une priorité

Le virus responsable de la COVID-19 fait toujours partie de notre réalité, et ce n’est que l’un des nombreux imprévus qui peuvent surgir dans nos vies. Meghan insiste sur un autre facteur qui permet à l’entreprise de se distinguer : chez Broadsign, prendre congé, c’est quelque chose qui va de soi. « Si quelqu’un attrape la COVID-19 ou doit s’absenter pour quelque temps, nous veillons à ce que cette personne fasse ce qu’elle doit faire pour se rétablir », assure-t-elle. Par ailleurs, pendant la période où il était difficile d’obtenir des tests rapides au Québec, l’entreprise en a fait envoyer à tout son personnel de la province.

Les équipes étant contraintes de travailler à distance, il a été important de susciter un sentiment de communauté, et Meghan affirme que l’entreprise y est parvenue au moyen de diverses initiatives mises en place pendant la pandémie. Par exemple, Meghan souligne que si une personne se sent malade ou contracte la COVID-19, un programme a été instauré pour permettre à un collègue d’aller faire son épicerie ou d’autres courses pour elle et de lui apporter en toute sécurité.

L’équipe de direction s’est par ailleurs fermement engagée à prendre soin de la santé mentale de son personnel. Parmi les nouvelles initiatives, notons un programme d’aide aux employés qui améliore l’accès à des services de santé mentale : soutien couvrant les coûts d’une psychothérapie, budget accru pour les soins paramédicaux, nouvelle formation de sensibilisation à la santé mentale à l’échelle de l’entreprise, etc.

Possibilités de perfectionnement professionnel

En plus de l’importance accordée à la satisfaction et au bien-être du personnel, un autre aspect essentiel de la culture centrée sur les employés de Broadsign consiste à investir dans le perfectionnement de la carrière des membres de l’équipe.

« Lorsque nous recrutons des personnes talentueuses, nous continuons d’investir en elles pour qu’elles se voient évoluer dans leur carrière, indique Meghan, soulignant l’importance de cultiver un milieu de travail qui se soucie des progrès de son équipe. Nous voulons que ces personnes voient que la prochaine étape de leur carrière se trouve ici, chez nous. »

L’équipe de direction de Broadsign a fait de cet aspect une priorité en déployant une grille de compétences, ainsi qu’en offrant du soutien et des formations aussi souvent que possible. Les mesures prises pour assurer la progression des carrières visent à accroître la motivation des membres du personnel à l’égard de leur travail chez Broadsign et de tous les projets qu’ils entreprennent.

« Nous souhaitons que les employés puissent constater l’évolution de leur carrière au fil du temps, depuis leurs débuts parmi nous jusqu’à leur situation actuelle », soutient Meghan.

Projets en cours

Au cours de la prochaine année civile, l’équipe de direction de Broadsign continuera d’examiner des manières d’offrir à ses employés le meilleur milieu de travail possible. Comme les rassemblements en personne seront à nouveau possibles, un sommet des employés est prévu juste avant l’été pour réunir le personnel du monde entier.

« Nous avons embauché 50 % de nos employés pendant la pandémie; notre sommet des employés sera donc la première occasion pour beaucoup d’entre eux de se rencontrer en personne », fait remarquer Meghan.

Cet événement d’une durée d’une semaine comprendra des ateliers, des conférences et des formations qui contribueront à renforcer et à unir les membres de l’équipe, quel que soit l’endroit dans le monde où chacun réside. Le télétravail étant là pour de bon, et les employés étant dispersés aux quatre coins du monde, Meghan estime qu’il s’agit d’un bon moyen de rapprocher les membres de l’équipe et de créer un environnement de travail positif. L’objectif est de faire en sorte que chaque personne éprouve ce sentiment d’appartenance essentiel à la mission de Broadsign.

Ensemble, nous accomplissons de grandes choses.

Vous êtes à la recherche d’un milieu de travail qui vous incite à avancer, qui vous met au défi et qui vous soutient? Broadsign veut vous connaître. Consultez toutes nos offres d’emploi ici.

Pour un avant-goût de la vie chez Broadsign, regardez cette vidéo du sommet des employés de l’an dernier.